SNCF : sabotage en Normandie ?

FRANCE 2

La ligne Paris-Normandie a été interrompue après un acte de malveillance intervenu dans la nuit de dimanche à lundi 14 mai.

Une caténaire a été sectionnée sur la ligne reliant Paris à la Normandie, entre Pont de l’Arche et Gaillon, dans l’Eure, rapporte France Bleu Normandie. La direction de la SNCF a dénoncé un "acte de malveillance", une plainte devrait être déposée dans la journée de ce lundi 14 mai.

Un des câbles de la ligne aurait été sectionné dans la nuit de dimanche à lundi. "Un geste extrêmement technique", affirme la SNCF. Le trafic ferroviaire entre Paris et Rouen est interrompu, plusieurs trains, TER et Intercités, sont pour l'instant bloqués. La circulation devrait reprendre aux alentours de 9 heures.

Un acte intentionnel

"C'est un acte totalement intentionnel, car ce sont des gens qui connaissent le chemin de fer et les installations, notamment le fait de savoir comment on peut faire des actes de malveillance sur ces installations", explique Jean-Philippe Dupont, directeur régional SNCF Normandie-Paris-Saint-Lazare. Un coup dur pour les usagers de la ligne Paris-Normandie. En plus de la grève, le trafic a été paralysé pendant plusieurs heures. 15 trains ont été supprimés, voire bloqués en gare.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne