SNCF : les usagers s'organisent pour se déplacer

FRANCE 2

À cause des inondations, plus aucun train ne circule entre Montpellier (Hérault) et Narbonne (Aude). Les voyageurs doivent trouver eux-mêmes des solutions pour se déplacer.

Les bus sont pris d'assaut. Après les intempéries qui ont sévi mercredi 23 octobre dans le sud de la France, le réseau SNCF a été sérieusement endommagé et plus aucun train ne circule entre Montpellier (Hérault) et Narbonne (Aude). Alors, les usagers tentent de trouver des solutions de secours. Il faudrait entre 350 et 400 bus pour pallier le manque de trains.

Un premier TER en fin de matinée

Il n'y a pas assez de véhicules et plus de voitures disponibles dans les agences de location. Les usagers sont en colère. "Je travaille à Béziers et là ça fait deux jours que je ne peux pas aller au travail, donc je vais être obligée de me mettre en congé", déplore une femme interrogée à la gare. En fin de matinée, vendredi 25 octobre, un premier TER est parti de Narbonne vers Béziers (Hérault). Mais la ligne Toulouse (Haute-Garonne)-Montpellier reste fermée jusqu'à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne