SNCF : la réforme par ordonnance indigne les syndicats

Face à l'annonce de la volonté du gouvernement d'agir par ordonnances pour réformer la SNCF, les cheminots s'organisent pour faire part de leur mécontentement.

Comme pour le Code du travail, le gouvernement pourrait procéder par ordonnances afin d'organiser la grande réforme de la SNCF. Cette éventualité fait polémique du côté du Parlement et a surtout été très mal accueillie par les cheminots. Une réunion a lieu dans la soirée du 22 février entre les syndicats pour déterminer la réaction à adopter.

Quel accord entre les syndicats ?

La journaliste Camille Guttin fait le point sur les différentes possibilités. Elle explique : "La réunion est toujours en cours en début de soirée, les syndicats devront essayer de trouver une position commune pour faire pression sur le gouvernement. Tous se sont dit extrêmement choqués par la possibilité d'un recours aux ordonnances". Elle évoque ensuite la volonté de chaque syndicat en précisant : "La CGT rejette en bloc le rapport Spinetta et appelle à la mobilisation le 22 mars, Sud Rail prône un appel à la grève tandis que la CFDT ne veut pas attendre et veut immédiatement déposer un préavis de grève reconductible pour faire plier le gouvernement. Lundi, le premier ministre fixera le calendrier et la méthode de cette réforme de la SNCF."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne