SNCF : l'auto-train, c'est bientôt fini ?

FRANCE 2

La compagnie ferroviaire envisage sérieusement de mettre fin à ce service de transport de voitures par les voies ferroviaires.

Faire grimper sa voiture sur un wagon pour traverser la France, c'est peut-être bientôt terminé. La SNCF réfléchit à supprimer l'auto-train. Aujourd'hui, il existe six liaisons entre Paris et le sud de la France, comme Marseille (Bouches-du-Rhône) ou Nice (Alpes-Maritimes). Elles devraient être abandonnées en décembre 2019. Pour la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT), c'est une nouvelle disparition d'un service public. "La SNCF se concentre sur ce qui est le plus rentable", constate Bruno Gazeau, de la FNAUT.

La SNCF plaide le "faible remplissage de ces trains"

La SNCF se justifie : "Le service est structurellement déficitaire à cause du faible remplissage de ces trains". En deux ans, le nombre de clients est passé de 62 000 à seulement 33 500. Elle est loin au l'auto-train faisait fureur. Le service compte de nombreux adeptes pendant plus de trente ans, malgré des prix un peu plus élevés qu'en prenant la route. Mais avec le développement des autoroutes, l'auto-train perd de la vitesse, jusqu'à sa probable disparition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne