SNCF : des heures de retard à cause d’une panne dans l’Yonne

FRANCE 3

La chute d’une caténaire dans l’Yonne a provoqué d’importants retards, lundi 18 février, entre Paris et le sud-est de la France.

Soulagés d’arriver enfin à destination. Dans la soirée du lundi 18 février, peu avant 18 heures, les passagers qui atteignent Paris ont passé leur journée dans le TGV. "J’ai mis sept heures pour faire un trajet de trois heures", témoigne un passager. "C’est les impondérables, c’est la vie", relativise une autre. C’est dans l’Yonne, entre Tonnerre et Pasilly, à 200 km de Paris, qu’une caténaire a été arrachée vers sept heures.

Les voyageurs intégralement remboursés

Toute la journée, la SNCF a tenté de réparer cette panne, mais des dizaines de trains entre Paris et le sud-est de l’Hexagone ont dû être déroutés vers une ligne de contournement moins rapide. À bord, les passagers, partis parfois très tôt dans la matinée, se sont organisés, au fur et à mesure de la journée. Les 6 000 voyageurs concernés par ces retards supérieurs à trois heures seront intégralement remboursés de leur trajet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne