SNCF : au cœur d'un technicentre francilien

France 3

France 3 s'est rendue au coeur de l'un des sites les plus protégés de la SNCF : un technicentre situé au nord de Paris.

Il dépose ses derniers voyageurs en provenance de Londres avant de se rendre au garage. Comme une voiture, l'Eurostar doit passer une révision dans ce technicentre, l'un des sites les plus sensibles de la SNCF : 30 000 hectares de rails et de hangars où 24 000 trains sont contrôlés chaque année avec minutie.

Une révision tous les deux mois

Eurostar, TGV, Thalys, Ouigo, tous sont soumis à des analyses très précises. L'opération délicate de la journée se déroule sous les motrices d'un Eurostar. Sous les essieux, les moteurs de traction, 800 kilos et 1 300 chevaux, doivent être remplacés. Au moment de redémarrer les moteurs, l'approximation est interdite. Un peu plus loin, la visite médicale d'un TGV connait des complications, le diagnostic reste mystérieux. Une fois réparé, il pourra reprendre du service avant de revenir pour sa prochaine révision, dans moins de deux mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne