Retraite des cheminots : vers un report de la réforme ?

FRANCE 3

Les agents de la SNCF sont prêts à défendre leur régime spécial de retraite. Mais va-t-il vraiment disparaitre ? Une exception pourrait voir le jour.

Plutôt que d'être supprimé, le régime des retraites des cheminots va-t-il disparaitre avec le temps. Ce serait le principe de la "clause du grand-père". Dans les faits, on n'appliquerait pas la réforme des retraites aux agents en activité, mais on la réserverait aux nouveaux entrants. Il faudrait ainsi attendre 2060. Les cheminots d'aujourd'hui auront l'âge d'être grands-pères pour voir sa disparition totale. La CFDT le propose, et pour eux, c'est à prendre ou à laisser. "Si le gouvernement ne devait pas l'entendre, on prendrait nos responsabilités le moment venu", réplique Didier Aubert, secrétaire général CFDT cheminots.  

Macron favorable  

Le régime spécial de 135 000 cheminots serait ainsi préservé. Ils sont en effet déjà sous statut. Emmanuel Macron a ouvert la porte à cette proposition il y a quelques jours. "L'agent est rentré avec un pacte avec la nation. Il ne faut pas tout bousculer pour lui. Il faut donner du temps à la transition". Mais le ministre qui porte la reforme, Jean-Paul Delevoye, s'oppose à cette idée. Il craint que cette proposition soit exigée également à la RATP ou au sein d'EDF.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne