Réforme du rail : des ordonnances qui prendraient de court l'opposition et les syndicats

FRANCE 2

La journaliste Hélène Hug se trouve en direct du palais de l'Élysée à Paris pour commenter les intentions de l'exécutif quant à la réforme de la SNCF.

Le gouvernement pourrait une nouvelle fois procéder par ordonnance pour réformer la SNCF. "Aller vite, c'est la raison invoquée, même si le gouvernement assure ne vouloir escamoter ni le débat parlementaire ni la concertation. Pourtant l'opposition crie déjà au déni de démocratie, au passage en force. Et pour cause : les ordonnances privent les députés de leur fameux droit d'amendement", explique la journaliste Hélène Hug en direct du palais de l'Élysée, à Paris.

Faire adopter 14 réformes avant l'été

L'opposition et les syndicats sont pris de court. "Les ordonnances ont été annoncées il y a seulement trois semaines, à la surprise générale, contrairement à celles sur la loi Travail qui avaient été promises par Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle. La riposte a à peine le temps de s'organiser. En imposant son rythme et sa méthode, le gouvernement veut éviter l'enlisement des débats et gagner du temps. Il a 14 réformes à faire adopter avant l'été", commente la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne