Perturbations en gare du Nord : trafic quasi-normal sur les lignes B et D du RER, six Eurostar annulés

Des centaines de personnes bloquées dans le hall de la gare du Nord à Paris, le 19 juillet 2016. 
Des centaines de personnes bloquées dans le hall de la gare du Nord à Paris, le 19 juillet 2016.  (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Le trafic ferroviaire a été totalement interrompu, mardi soir, à la gare du Nord, à Paris, à cause d'un incendie sur un transformateur électrique provoqué par "un acte de malveillance". La situation s'améliore nettement mercredi.

Un trafic "quasi normal à 98%" en gare du Nord après la pagaille de la veille. C'est ce qu'a confirmé la SNCF à francetv info, mercredi 20 juillet. La Ligne B du RER fonctionne normalement, et 5 trains sur 6 roulent sur la D. En revanche, des difficultés sont encore à prévoir sur l'Eurostar, puisque six trains ont été annulés.

Le trafic ferroviaire a été totalement interrompu pendant quatre heures, mardi soir à la gare du Nord, à Paris, à cause d'un incendie sur un transformateur électrique provoqué par "un acte de malveillance", a annoncé la SNCF. Le Parisien précise qu'il a été provoqué par un vol de câble de cuivre. "Environ 15 000 personnes" ont dû être évacuées de 15 trains bloqués sur les voies, "soit à proximité de la gare, parfois loin de la gare", a expliqué le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies. 

En dépit de cet acte de malveillance, la SNCF a annoncé qu'elle allait rembourser à 100% les billets pour les 100 000 usagers TER-Intercités et TGV touchés par cette pagaille.