Perturbations à la gare Montparnasse : le gouvernement lance une enquête sur l'incendie du poste électrique de RTE à l'origine de la pagaille

Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 27 juillet 2018.
Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 27 juillet 2018. (GERARD JULIEN / AFP)

L'opérateur a annoncé un rétablissement de la "pleine puissance" électrique pour le jeudi 2 août.

Le trafic est perturbé à la gare Montparnasse, au moins jusqu'au jeudi 2 août, et le gouvernement s'en mêle. La ministre des Transports Elisabeth Borne et le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot annoncent avoir lancé, samedi 28 juillet, une mission d'enquête.

>> Gare Montparnasse : suivez l’évolution du trafic dans notre direct

"Les investigations sont en cours quant aux raisons de cet incendie, mais ses conséquences révèlent une manifeste fragilité dans l'alimentation de substitution de la gare Montparnasse par RTE", écrivent les ministres dans un communiqué communiqué. L'objectif est donc d'"identifier les solutions de substitution à mettre en œuvre à l'avenir pour éviter que ce type de situation ne puisse se reproduire".

"Nous sommes victimes, les usagers, et nous-mêmes, d'un incendie qui a eu lieu sur un transformateur, qui n'a rien à voir avec la SNCF, qui est un transformateur de la société RTE", a déclaré guillaume Pepy, le PDG de la SNCF, samedi. "Nous allons nous tourner vers notre fournisseur RTE pour lui demander de nous indemniser", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne