Paris-Lyon : bientôt des TGV italiens sur la ligne

France 2

La compagnie Thello, du groupe Trenitalia, a annoncé qu'elle allait se positionner sur le trajet Paris-Lyon (Rhône) en juin 2020 et assurer deux allers-retours par jour. L'ouverture à la concurrence des chemins de fer n'était pourtant prévue que six mois plus tard.

Les trains italiens passent à la vitesse supérieure et l'ouverture à la concurrence des chemins de fer s'accélère. Jusqu'à présent, les trains Thello, du groupe Trenitalia, étaient cantonnés aux liaisons internationales à vitesse modérée. Dans un an, leurs versions grande vitesse devraient désormais circuler entre Paris et Milan (Italie). Deux allers-retours devraient également être proposés aux usagers entre la capitale et Lyon (Rhône). 

Inquiétude des cheminots français

Sur la ligne Paris-Lyon, le groupe italien, grâce à une dérogation légale, vise des créneaux très prisés : 7 heures le matin, 22 heures le soir... Selon Yves Crozet, expert en économie des transports, il n'y aura que peu de conséquences sur les tarifs. Côté salariés français, on s'interroge. Les Italiens n'ont pas le statut des cheminots, qui s'inquiètent de la dégradation de leurs conditions de travail. Contactée, la direction de la SNCF n'a pas souhaité réagir à la fin anticipée de son monopole et à la perte d'une partie de ses recettes sur la liaison la plus rentable de France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne