Neige à Lille : le trafic ferroviaire paralysé

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La rupture d'un câble électrique sous le poids de la neige coupe le réseau Nord de la SNCF depuis cet après-midi. Entre 3.500 et 4.000 passagers sont encore à bord de trains ce soir, selon la préfecture de Lille. De la gare du Nord jusqu'à Londres et Amsterdam en passant par Lille, le réseau est très ralenti.

Les panneaux d'informations des gares lilloises sont catégoriques : "Suite à la chute de câbles haute tension sur la ligne à grande vitesse, la circulation des trains est totalement interrompue pour toutes les directions. excepté Calais, Boulogne, Dunkerque et Bruxelles, nous vont invitons à reporter votre voyage."

Arras à petite vitesse

Vers 22 heures, la préfecture du Nord estimait "entre 3.500 et 4.000" le nombre de passagers coincés dans des trains dans la région. La plupart n'étaient pas vraiment arrêtés, mais circulaient par à-coups.

Faute de pouvoir emprunter la ligne à grande vitesse, la SNCF a détourné les trains sur la voie classique, qui passe notamment par Arras pour rejoindre Lille. Les TGV ne peuvent pas y rouler à pleine vitesse, et l'axe n'est pas prévu pour accueillir le trafic international.

En panne sur la voie de contournement

Pour compliquer encore la situation, un TER est tombé en panne à hauteur de Seclin, sur la voie de détournement que les TGV doivent emprunter depuis l'interruption de la ligne à grande vitesse endommagée par les intempéries. Ce TER attendait encore d'être dépanné dans la soirée, et bloquait donc une voie.

La préfecture du Nord précise que la LGV est coupée "entre Lille et Arras, au sud-est de Seclin ".
Un câble électrique est tombé sur une caténaire de la LGV vers 16
heures. Depuis, toutes les liaisons sont interrompues au départ et à l'arrivée de Lille.

Dans la soirée, le ministre des Transports Thierry Mariani a indiqué avoir "bon espoir" qu'aucun
voyageur ne soit contraint de passer la nuit dans un train. 

Encore 70.000 foyers sans électricité

Météo France a relevé 14 centimètres de neige cumulée à Lille-Lesquin dansaprès-midi. C'est la chute la plus importante depuis février 2003.

La neige et la pluie mêlées tombées en abondance sur le Nord et le Pas-de-Calais ont emporté une partie du réseau électrique de la région. Environ 140.000 foyers étaient privés de courant dans l'après-midi. L'Avesnois, était le principal secteur touché, avec plus de 85.000 clients coupés du réseau. Les autres sont situés entre Douai, Lens et Béthune. Et 20.000 autres foyers étaient privés d'électricité en raison de la chute d'un câble sur la LGV.

Ce soir, ERDF annonce avoir rétabli l'alimentation de la moitié des abonnés concernés.

Vous êtes à nouveau en ligne