Intempéries : le trafic SNCF est fortement impacté

FRANCE 3

Avec les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays ces derniers jours, de nombreuses voies de chemin de fer ont été endommagées, notamment autour de Béziers (Hérault) et de Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Sur les quais de la gare routière de Béziers (Hérault) vendredi 25 octobre au matin, certains voyageurs se pressaient pour monter dans les bus, seul moyen de quitter la ville. À Béziers, la route est le moyen le plus simple pour quitter la ville. À cause des intempéries, les trous béants de plusieurs mètres, creusés par la pluie ces derniers jours, ont rendu le réseau impraticable sur certains axes, comme celui qui relie Sète (Hérault) et Béziers. Le trafic reprend progressivement, seulement jusqu'à Narbonne (Aude). Malgré elle, la gare de Montpellier (Hérault) est devenue le terminus pour de nombreux voyageurs.

Des billets plus chers

Dernière solution : encore des bus, mais avec des compagnies privées. À Toulouse (Haute-Garonne), ils sont pris d'assaut, mais les prix ont grimpé. La SNCF assure que les voyageurs qui ont vu leur trajet annulé ont 60 jours pour se faire rembourser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne