Vacances : une journée dans les transports aux côtés d'une famille

FRANCE 2

850 000 personnes avaient réservé des billets sur les TGV et les Intercités jusqu'au dimanche 22 décembre. Parmi elles, une famille suivie par le 20 Heures.

Au départ de la gare de Lyon (Paris) direction l'Isère, le 20 Heures a suivi une famille. La famille prépare ses vacances de Noël au ski depuis trois mois, alors même en pleine grève, pas question de les annuler. "On a réservé des cours pour notre petit garçon, pour qu'il passe le flocon (...) et on a envie de profiter de nos vacances en famille", raconte la mère. Vendredi 20 décembre au matin, la famille a appris que son train était annulé, et a dû s'organiser.

Trois bus pour arriver en station

Arrivée à Valence (Drôme) au lieu de Grenoble (Isère), la famille a une heure pour prendre des forces. L'autre moitié du trajet se fera en bus, jusqu'à Grenoble. Pour les enfants, le temps commence à être long. Arrivée à Grenoble, une bonne nouvelle tombe : un bus part dans quelques minutes pour l'Alpe d'Huez (Isère), leur destination finale. Enfin presque, le bus ne va pas jusqu'à la station de ski. La famille devra prendre un dernier bus pour arriver à bon port.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne