Une rentrée sociale tendue pour le gouvernement

Cet automne sera marqué par de nombreuses mobilisations, notamment sur le plan social. Petit passage en revue avec le journaliste Naoufel El Khaouafi, des mouvements prévus pour les semaines à venir.

La rentrée s'annonçait tendue pour le gouvernement, et elle risque de l'être avec les manifestations qui ont déjà eu lieu et celles à venir. "Ce qui va se passer ce week-end n'est finalement qu'un aperçu de ce qui va s'organiser les prochains jours, prochains mois. D'abord, les cheminots de la SNCF ont appelé à manifester : ce sera à partir de mardi prochain le 24 septembre. Ils répondent un syndicat, Sud Rail, le troisième de l'entreprise. Ils veulent protester contre la réforme des retraites", explique Naoufel El Khaouafi.

RATP, police…

À l'origine de nombreuses grèves, il y a évidemment la réforme des retraites qui devrait toucher d'autres entreprises. "À Paris, les syndicats de la RATP appellent à manifester lors d'une grève illimitée du métro dès le 5 décembre prochain en plein rush de fin d'année", détaille le journaliste.
"Une marche nationale de la colère pour la police est aussi organisée le 2 octobre prochain, les organisations syndicales veulent alerter sur les conditions de travail des policiers et les vagues de suicide qui existent chez les policiers depuis quelques semaines", révèle Naoufel El Khaouafi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne