SNCF : une grève surprise chamboule le trafic

france 3

Les cheminots de la SNCF se sont mis en grève sur une grande partie du pays pour protester à la suite d'un accident entre un TER et un camion.

Le pays n'avait pas prévu de se retrouver dans une telle situation. Une grève surprise de la SNCF a totalement perturbé le trafic, vendredi 18 octobre. Les transports en commun parisiens se sont retrouvés bondés, les gens ont tenté tant bien que mal d'accéder aux rares RER en marche. À l'origine de cet arrêt, un accident entre un TER et un camion, mercredi 16 octobre, à un passage à niveau dans les Ardennes, qui a suscité la colère des cheminots.

Le gouvernement évoque une instrumentalisation

Le conducteur a été seul pour assurer la sécurité de tous les usagers de ce TER. Une situation inacceptable pour les syndicats. "On souhaite que la direction de l'entreprise, y compris le gouvernement, prenne en compte la situation qui est quand même explosive sur l'ensemble du territoire", alerte Cédric Robert, délégué CGT. Le gouvernement dénonce, lui, la mise en place de ce mouvement social. "Une grève, il y a un préavis, ça se prépare et en tout cas, on n'instrumentalise pas un accident de sécurité pour faire valoir une position politique", rappelle Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État aux transports.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne