SNCF : la cagnotte en ligne pour soutenir les cheminots grévistes atteint plus de 500 000 euros

Un TGV à la gare de Lyon, à Paris, le 13 mars 2018.
Un TGV à la gare de Lyon, à Paris, le 13 mars 2018. (DAVID SEYER / CROWDSPARK / AFP)

La levée de fonds avait été lancée le 23 mars sur la plateforme Leetchi par un collectif de personnalités, parmi lesquelles figurent les réalisateurs Robert Guédiguian et Christophe Honoré.

Ils mettent la main à la poche pour soutenir les grévistes. Une cagnotte en ligne pour soutenir le mouvement social des cheminots a dépassé 500 000 euros, lundi 9 avril, alors que le projet de réforme de la SNCF doit être présenté à l'Assemblée nationale. Plus de 15 000 participations ont été enregistrées pour cette levée de fonds, lancée le 23 mars sur la plateforme Leetchi par un collectif de personnalités, qui comprend notamment les réalisateurs Robert Guédiguian et Christophe Honoré. "Quand j’étais jeune, on faisait des collectes pour les grévistes du coin, explique le sociologue Jean-Marc Salmon, à l'origine de l'initiative, interrogé par Le Parisien. J’ai simplement pensé à réhabiliter cette pratique sur internet."

La CGT touchera 34,33% des fonds récoltés

Le pot commun doit être reversé aux grévistes via leurs organisations syndicales, au prorata des dernières élections professionnelles, précise le quotidien. La CGT touchera ainsi 34,33% des fonds récoltés, l'Unsa-Ferroviaire 23,86% et Sud-Rail 16,83%. Chaque syndicat répartira ensuite cette somme entre les grévistes.

Le mouvement de protestation s'annonce encore très suivi, lundi 9 avril. La SCNF prévoit 43% de grévistes parmi les personnels indispensables à la circulation des trains (conducteurs, contrôleurs, aiguilleurs), pour ce quatrième jour de mobilisation. D'après la SNCF, si la mobilisation des conducteurs (74% de grévistes lundi) est intacte, celle des autres métiers faiblit, selon un "phénomène assez classique".

Vous êtes à nouveau en ligne