SNCF : le sentiment d'insécurité des conducteurs

France 2

France 2 a suivi un cheminot de la SNCF dans le Rhône. Il évoque ses inquiétudes et ses revendications.

Depuis dix-huit ans, il conduit des trains dans la banlieue lyonnaise. Vendredi 18 octobre, à l'appel de la grève des agents de la SNCF, Bernard Chanut a stoppé son service. "Quand je suis seul à bord de mon train, je ressens un stress supplémentaire par rapport à la conduite normale. Il peut arriver n'importe quoi lorsqu'on conduit, si je dois en plus gérer les usagers à bord du train, ça rajoute une tâche supplémentaire", déplore le cheminot.

La crainte de l'accident

Lorsqu'il est seul, les voyageurs ne peuvent s'adresser qu’à lui. Ce qu'il craint le plus, c'est un accident qui pourrait immobiliser son train. Comme les syndicats, Bernard Chanut souhaite qu'il y ait un contrôleur à bord de chaque train. Il se dit prêt à poursuivre la contestation tant que la sécurité ne sera pas assurée dans tout le réseau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne