SNCF : la réforme ne passe toujours pas auprès des cheminots

France 3

Après 21 jours de grève, les employés de la SNCF restent opposés à la réforme de leur entreprise à 95% selon la consultation organisée par les syndicats. Ils y voient un soutien leur action.

C'est un résultat sans appel. 95% de cheminots ont voté contre la réforme de la SNCF avec une participation de 61%. Une consultation à l'initiative des quatre syndicats, qui ont mis la pression sur le gouvernement mercredi 23 mai. "Le gouvernement doit revoir sa copie", selon Laurent Brun, secrétaire général CGT des cheminots. Le syndicat Sud-Rail va plus loin : le PDG de la SNCF Guillaume Pepy doit partir. Les cheminots restent déterminés après 21 jours de grève.

Vote sans valeur et sans conséquence

Mais le vote est contesté par la direction de l'entreprise. Il est sans valeur juridique. Avant même les résultats du scrutin, la ministre des Transports a recadré les débats. "On est sur une réforme qui concerne tous les Français", a déclaré mercredi matin Élisabeth Borne, "et donc le vote se passe au parlement". La consultation des cheminots ne devrait pas avoir de conséquences sur la réforme. Le projet de loi sur la SNCF sera examiné mardi par le Sénat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne