Réforme des retraites : des avancées dans les négociations

FRANCE 3

Les discussions entre les syndicats et le gouvernement doivent se poursuivre. Le Premier ministre a insisté sur les avancées dans les négociations du jeudi 19 décembre.

Jeudi 19 décembre, après des heures de discussion, le gouvernement a fait quelques concessions, d'abord sur la pénibilité. Le Premier ministre pense l'élargir aux fonctionnaires et en assouplir les modalités. Pour obtenir des points supplémentaires, il faudra travailler 110 nuits par an au lieu de 120, et 30 nuits au lieu de 50 pour les salariés en 3/8.

L'Unsa appelle à une trêve pendant les fêtes

Le gouvernement s'était déjà engagé à fixer à 1 000 euros le minimum contributif, soit 85% du smic. Jeudi 19 décembre, il s'est dit prêt à aller au-delà. Une autre proposition à destination des cheminots concernés par la réforme a été faite. Leurs primes pourraient être intégrées au calcul de leur pension et le montant de leur retraite serait garanti. Une avancée selon l'Unsa ferroviaire qui appelle à une trêve pendant les fêtes. "Le bureau de l'Unsa ferroviaire a décidé de prendre acte de ces avancées et d'appeler indépendamment du reste du dossier à une pause du mouvement à la SNCF", déclare Laurent Escure, secrétaire général de l'Unsa. Mais pour la CGT ces mesures restent insuffisantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne