Grève : une semaine décisive

FRANCE 3

Mercredi 11 décembre, au lendemain d'une nouvelle journée de manifestation, le flou sera levé sur la réforme universelle des retraites.

Forts de leur succès du jeudi 5 décembre, les syndicats sont prêts pour une nouvelle démonstration de force mardi 10 décembre. Ils appellent même à une mobilisation plus forte, pour forcer l'exécutif à reculer sur la réforme des retraites. Dimanche 8 décembre, Xavier Bertrand, le président de la région des Hauts-de-France, dénonçait la méthode d'amateur du gouvernement.

Bruno Le Maire prêt à faire des concessions

La CGT, elle, ironise sur l'attitude de l'exécutif. "On est dans l'acte 2 ou pas du quinquennat ?", s'interroge Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Et d'ajouter : "Enfin, vous l'avez entendu le président de la République : il faut écouter, il faut se concerter. Et là, chassez le naturel il revient au galop. On montre les muscles et on dit 'on ne lâchera rien'". Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances lui, se dit favorable à certaines concessions. "Le calendrier, je pense que ça peut faire partie des sujets de discussion", affirme-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne