Grève : une majorité des entreprises franciliennes ont proposé des solutions à leurs employés

Les grèves contre la réforme des retraites coûtent cher à de nombreuses entreprises en Ile-de-France, qui ont dû proposer des solutions à leurs salariés. 

Les grèves dans les transports, qui ont débuté le 5 décembre, ont bouleversé l'activité économique, obligeant salariés et entreprises à s'adapter. C'est le cas pour un employé d'une société de cyber-sécurité, travaillant à Paris et résidant dans l'ouest de la France. L'entreprise a ainsi dû lui payer plusieurs nuits d'hôtel. Et ce cas de figure est loin d'être unique.

Efforts consentis

Depuis le début de la grève, 97% des entreprises parisiennes ont proposé des solutions à leurs employés. 18% d'entre elles ont financé un logement à proximité du lieu de travail, avec une aide moyenne de 76 euros par employé et par nuit.

Pour pallier le manque de transports, 19% des entreprises parisiennes ont payé des VTC. Le remboursement moyen de ces courses est de 24 euros par personne et par déplacement. Au total, cela s'élève à 216 euros par mois et par employé. Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites, les entreprises franciliennes ont déboursé 233 euros par salarié, soit 10 euros par jour en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne