Grève SNCF : un samedi de galères pour les vacanciers

France 3

Comme vendredi 18 octobre, le trafic ferroviaire a été fortement perturbé samedi 19 octobre, premier jour des vacances scolaires. Une pagaille qui touche de nombreuses gares.

Vingt-quatre heures après le début de la grève, la galère continue à la SNCF : trains annulés, correspondances non assurées. "Je peux comprendre le mouvement, la méthode moins", explique un voyageur en gare Saint-Lazare, à Paris. Certains usagers ont passé la nuit à mettre sur pied un plan B. "J'ai reçu mon annulation hier soir à 9 heures, j'ai trouvé un covoiturage à 4 heures du matin, j'ai dormi trois heures donc je suis un peu fatigué", commente un voyageur.

Des remboursements sans frais

Des situations qui virent parfois au parcours du combattant. Arrivé de Chambéry (Savoie) en voiture, un couple de Belges est obligé de se rabattre sur un bus. Parfois, la SNCF a affrété des bus de remplacement. Mais certains voyageurs sont restés sans solution. La SNCF a assuré que les échanges et les remboursements seraient possibles sans frais pour les TGV, les Ouigo et les TER.



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne