Grève SNCF : trafic très perturbé en Île-de-France

Pour ce deuxième jour de grève à la SNCF, le trafic est toujours fortement perturbé au niveau national mais aussi en Île-de-France. Le journaliste de France 3 Carol Cuello fait le point sur la situation depuis la gare d'Austerlitz à Paris.

Le taux de grévistes vient de tomber. Il est de 29,7%, c'est 4 points de moins par rapport à hier. Le journaliste de France 3 Carol Cuello est à la gare d'Austerlitz, à Paris, où en milieu de matinée le trafic est quasiment inexistant. "Aujourd'hui c'est vraiment très calme, il n'y a quasiment personne à la gare de Lyon et à la gare d'Austerlitz, car il n'y a quasiment pas de trafic. Il se concentre le matin et le soir aux heures de pointe".

Légère amélioration en Île-de-France

Si la situation est toujours très compliquée pour les voyageurs, "Il y a une petite amélioration", explique le journaliste. Et de poursuivre : "On compte une centaine de TGV prévus, 1 TER sur 5 mais c'est toujours très compliqué en Île-de-France avec 1 Transilien sur 5, 1 RER sur 5, et certaines lignes sont totalement interrompues, comme les lignes R et U. La grève prend fin ce soir, mais le temps que tout se mette en place, on prévoit encore de fortes perturbations dans la matinée du jeudi 5 avril". La grève pourrait durer trois mois, jusqu'à la fin du mois de juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne