Grève SNCF : pas de train, pas d'examen ?

France 2

Les candidats aux concours de professeur des écoles ont dû s'organiser ce lundi 9 avril pour être sûrs d'être présents.

École d'ingénieur, professeurs des écoles, la grève tombe en pleine période des concours : dans ce centre d'examen au nord de Paris, des centaines d'aspirants professeurs ont passé l'épreuve de Français cet après-midi. Pour être à l'heure, certains sont partis tôt, très tôt. Pour éviter les perturbations, beaucoup ont évité le train et opté pour la voiture ou le taxi : "six fois plus cher qu'un ticket de RER, et je pense que la course était plus chère que d'habitude", témoigne une candidate.

Dormir sur place, la solution ultime

D'autres ont préféré dormir sur place et réserver une chambre d'hôtel, comme cette jeune femme. Prix de la nuit : 60 euros : "On n'a pas le choix, donc si on veut réussir ou mettre toutes les chances de notre côté, il faut passer par là", estime-t-elle. Le ministère de l'Éducation prévient : mouvements sociaux ou pas, "Les candidats doivent être présents à l'heure indiquée sur leur convocation". Suite des épreuves demain, 10 avril, dès 9 heures. Il faudra encore s'armer de patience : le trafic reprendra progressivement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne