Grève SNCF : les plans B des usagers

FRANCE 3

Les usagers dont le train a été supprimé vont devoir trouver une autre solution. France 3 a rencontré une étudiante parisienne inquiète.

Noël pourrait s'annoncer compliqué. Le train d'Iris Langlet pour Niort (Deux-Sèvres) a été annulé. Depuis quelques jours, l'étudiante scrute le moindre trajet disponible pour échanger son billet, en vain. À Lille (Nord) vendredi 20 décembre, une mère de famille vient de rater son train. Son fils sera peut-être bloqué dans la ville, loin de son père pour Noël.

Le bus plébiscité

Pour les fêtes, des voyageurs de Toulouse (Haute-Garonne) ont opté pour le bus. Un trajet plus long et parfois plus coûteux. Un jeune indique avoir payé 130 €. "Ça fait une somme pour rentrer voir la famille pour les vacances", confie-t-il. "Je perds du temps sur ce que j'avais prévu de faire et en plus de ça je dois payer plus cher pour me déplacer, surtout que le car c'est moins pratique que le train", indique une autre usagère. Vendredi 20 décembre dans l'après-midi, la SNCF doit annoncer les prévisions de trafic pour les 25 et 26 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne