Grève SNCF : le gouvernement réaffirme sa position

FRANCE 2

Selon un sondage IFOP pour le Journal du dimanche, 62% des Français souhaitent que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme SNCF. Le premier ministre Édouard Philippe a réaffirmé ce dimanche 8 avril au matin sa détermination : il ira jusqu'au bout.  

Le gouvernement à la contre-offensive dans les médias. Édouard Philippe est ferme dans Le Parisien : "J'ai dit qu'il y avait des sujets qui n'étaient pas négociables... Nous n'y reviendrons pas, ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas ouvert aux discussions pour parler des modalités".

Emmanuel Macron s'exprimera jeudi à la télévision

Et pour la première fois, Nicolas Hulot monte lui aussi au créneau. Pédagogique, le ministre de la Transition écologique, qui est aussi en charge des transports, prend la plume : "C'est parce qu'on a besoin du train pour réussir la transition écologique que nous avons... lancé ce chantier". Sur le terrain, les cheminots restent mobilisés : Jean-Luc Mélenchon les appelle ce dimanche 8 avril au matin à amplifier le mouvement. La bataille pour gagner l'opinion se poursuivra cette semaine. Emmanuel Macron, plutôt silencieux jusqu'ici, doit s'exprimer jeudi à la télévision.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne