Grève SNCF : inquiétudes chez les professionnels du tourisme

La grève de la SNCF entraîne des difficultés pour se déplacer, qui inquiètent de nombreux professionnels du tourisme. Vont-ils voir arriver les familles ? Les réservations sont-elles en baisse ? Reportage à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Une météo clémente, une mer belle, à Marseille (Bouches-du-Rhône) le début de saison s'annonçait favorable, mais la grève dans les transports inquiète. "On sent que c'est un peu plus calme sur un mois d'avril, notamment à Pâques. Ça aurait dû être un peu plus rempli", commente Camille de Parscau, monitrice de plongée. Depuis quelques jours, son centre de plongée est contacté par des clients inquiets.

Inquiétudes pour le mois de mai

Beaucoup de professionnels du tourisme s'inquiètent pour le mois de mai. Quatre jours fériés et autant de longs week-ends qui s'annonçaient propices aux séjours dans le sud. Le calendrier des grèves est venu bousculer tout cela. S'il est trop tôt pour faire un bilan, certaines maisons d'hôtes sont déjà un peu plus vides qu'à l'accoutumée. Tous les professionnels du tourisme espèrent une issue rapide aux conflits sociaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne