Grève SNCF : des passagers dans l'incertitude pour les vacances

FRANCE 2

Vendredi 20 décembre, les vacances de Noël débutent pour les Français, mais les départs sont plus qu'incertains.

C'est un peu la grande loterie de Noël. En gare de Lyon, à Paris, certains voyageurs affichaient une mine radieuse vendredi 20 décembre après plusieurs jours de casse-tête. Un billet de train est devenu le cadeau le plus convoité pour les fêtes. Mais pour d'autres, il faut s'armer de patience.

850 000 voyageurs ce week-end

À Bordeaux (Gironde), de longues files d'attente se créent aux guichets. Les voyageurs doivent échanger ou se faire rembourser leur billet. "Sur la borne, ça ne marche pas et sur le site ça ne marche pas", déplore un usager. Beaucoup de voyageurs empruntent des itinéraires bis pour se rendre à bon port. Arrêtée en gare de Marseille (Bouches-du-Rhône), une famille parisienne a mis 24 heures pour rejoindre l'île de Porquerolles (Var). Selon la SNCF, deux tiers des 850 000 passagers qui avaient réservé pourront voyager plus ou moins comme prévu durant le premier week-end de vacances. Un tiers reste dans l'incertitude.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne