Grève : pagaille dans les transports en commun

FRANCE 3

La grève se poursuit ce lundi 9 décembre, avec de très fortes perturbations dans les transports. Des scènes de cohue ont eu lieu dans les gares et stations, des foules de voyageurs tentant de rentrer dans les rares bus, trains et métros en circulation.

Des gares plus que bondées, des bus obligés de refuser des passagers... Pour près de 2 millions de Franciliens usagers des transports en commun, le petit train-train quotidien s'est transformé en épopée, lundi 9 décembre. Les plus prévoyants ont choisi de mettre le temps de leur côté, en allant prendre leur moyen de transport plus en amont, mais plus tôt, afin de s'assurer une place assise.

>> Grève du 9 décembre : suivez la situation en direct

Il faut rester patient

Déjà fatiguée, Sandrine Lacombe, mère de famille, est partie à 7 heures. Elle a pris deux bus pour rejoindre la gare. Bonne surprise : il reste quelques places assises au premier étage de la rame. Sandrine Lacombe arrive à gare du Nord. Ce grand nœud ferroviaire est saturé de passagers. Elle tente le métro, mais la ligne est fermée pour cause d'incident technique. D'autres se précipitent sur les transports de surface, mais avec un bus sur trois en circulation, il faut rester patient. Il faudra avoir les nerfs solides pour faire le trajet retour en fin de journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne