Grève du 27 décembre : la situation reste très perturbée à la SNCF et à la RATP

FRANCE 2

La grève contre la réforme des retraites, principalement suivie à la SNCF et à la RATP, est désormais plus longue que celle de 1995.

Depuis la gare Montparnasse à Paris, la journaliste de France Télévisions Ambrine Bdida souligne d'emblée que "la situation sera une nouvelle fois très difficile dans les transports" vendredi 27 décembre. Au niveau national, il faut compter 6 TGV sur 10, un Intercités sur 3. Au niveau régional, un Transilien sur 5 circulera et 4 TER sur 10, en moyenne.

Des trains spéciaux pour les enfants

Côté RATP, la situation est plutôt identique à celle de jeudi : cinq lignes font rester totalement fermées vendredi. Pour ce nouveau weekend de chassé-croisé, la SNCF prévoit 6 TGV sur 10. Mais la compagnie ferroviaire nationale a assuré que des TGV spéciaux seront affrétés pour les 2 400 enfants voyageant seuls. Vendredi est le 23e jour de grève. Le mouvement a débuté le 5 décembre. Il devrait au moins durer jusqu'au 9 janvier, date de la prochaine manifestation. La SNCF estime à 400 millions d'euros le manque à gagner en raison du mouvement social.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne