Grève dans les transports : nouvelle semaine de galère en perspective

france 3

La semaine du lundi 16 décembre commence aussi mal que la précédente, dans les gares, les stations de métro ou sur les routes. Au 12e jour de grève consécutif, des centaines de kilomètres de bouchons ont été enregistrés sur les routes d'Île-de-France lundi matin.

C'est un flux ininterrompu de véhicules, pare-chocs contre pare-chocs lundi 16 décembre. Dès l’aube, il était difficile de se déplacer en voiture sur les axes franciliens. À 9 heures, on relevait près de 630 km de bouchons en Île-de-France, quasiment le record annuel. Lundi matin à Nanterre (Hauts-de-Seine), des grévistes ont bloqué un dépôt RATP, avant d'être repoussés par les forces de l'ordre pour faire sortir des véhicules au compte-gouttes. Le trafic reste très perturbé pour les bus.

>> Grève du 16 décembre : suivez la situation en direct

Les usagers lassés

À la gare du Nord, à Paris, les quais sont bondés. À chaque nouveau train, ce sont bousculades et scènes de cohue. Chacun tente de monter à bord pour avoir une place. La semaine s'annonce une nouvelle fois difficile dans les transports. Les voyageurs ne cachent pas leur lassitude. Les bus sont également pris d'assaut, tout comme les pistes cyclables et les trottoirs, eux aussi bondés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne