Grève contre la réforme des retraites : ce qu'il faut retenir des annonces de la SNCF pour ce week-end de Noël

Des voyageurs patientent sur les quais de la gare Saint-Lazare, le 16 décembre 2019 à Paris.
Des voyageurs patientent sur les quais de la gare Saint-Lazare, le 16 décembre 2019 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

La directrice générale de la compagnie, Rachel Picard, a tenu une conférence de presse, mardi, pour informer les 850 000 voyageurs d'ores et déjà attendus en cette fin de semaine de leurs conditions de voyage.

Votre train circulera-t-il à Noël, malgré la grève contre la réforme des retraites ? Alors que la SNCF a commencé à avertir par mail tous les voyageurs dont le train est programmé entre le 19 et le 22 décembre, la directrice générale de Voyages SNCF, Rachel Picard, a donné, mardi 17 décembre une conférence de presse pour préciser le plan de bataille de l'entreprise.

>> Prévisions, trafic, réactions... Retrouvez les dernières informations sur la réforme des retraites et la grève dans notre direct

"On va pouvoir offrir une solution à la quasi-totalité de nos clients", assure-t-elle. La SNCF va offrir plus de 850 000 sièges alors qu'elle a déjà 850 000 réservations pour le week-end, a-t-elle précisé. Franceinfo vous résume l'essentiel de ses annonces.

Si vous voyagez en TGV

La SNCF prévoit qu'"entre 50 et 60% des TGV" circuleront ce week-end. Conséquence, pour 53% des voyageurs, rien ne change. Pour les autres, 15% sont replacés automatiquement dans un autre TGV. Si ce remplacement ne convient pas, il est possible de l'échanger sans frais.

La situation est plus compliquée pour les 32% restants : "Entre 20% et 25%" pourront échanger eux-mêmes, "sans frais, gratuitement", leur billet pour une réservation le même jour et vers la même destination, a expliqué Rachel Picard. Les autres devront changer d'itinéraire, notamment si leur destination impose une correspondance. Dans les deux cas, ils seront en concurrence avec les voyageurs qui n'avaient pas encore de billets et qui en cherchent à la dernière minute.

Si vous voyagez en Ouigo

"On assure quasiment tous les Ouigo" qui circulent ce week-end "parce que ce sont des rames qui sont très capacitaires", avec plus de 1 30  places par wagon, a assuré la directrice générale de Voyages SNCF. "Pour la première fois, on fait un report entre les TGV et les Ouigo", a-t-elle ajouté.

Si vous voyagez en Intercités

Rachel Picard n'a pas donné de détails pour ces trains. Si vous n'avez pas été contacté par mail, vous pouvez vous rendre sur le site oui.sncf pour vérifier si votre train est ouvert à la réservation. Si c'est le cas, il circulera.

Si vous voyagez en TER

La directrice de Voyages SNCF n'a pas non plus donné de détails pour les TER. Elle a simplement précisé qu'ils seront affichés la veille au soir et que la SNCF ferait en sorte que les correspondances avec les TGV ou les Intercités fonctionnent.

Si vous avez décidé finalement de voyager autrement

Si vous avez trouvé une autre solution pour voyager et que vous avez toujours un billet de train valable, n'oubliez pas de l'annuler. "Nous avons 25% des clients qui n'annulent pas leurs réservations et qui ne se présentent pas pour prendre le train. Il y a donc des trains qui partent avec des places libres. Qui pourraient permettre à d'autres clients de voyager", a rappelé Rachel Picard.

La sélection de franceinfo sur la réforme des retraites

 Politique. "On est au au milieu du cyclone" : secoués par la réforme des retraites, les députés LREM tentent de garder le cap

• Vidéo. "Ça permet de diminuer le niveau des pensions" : quand François Fillon expliquait le système de retraite à points

 Interview. La grève contre la réforme des retraites marque-t-elle le retour en force des syndicats ?

• Et aussi. Grève contre la réforme des retraites : vis ma vie de voyageur en galère dans les transports ou sur les routes (en gifs)

Vous êtes à nouveau en ligne