Grève : après la RATP, la SNCF se mobilise contre la réforme des retraites

France 3

Après la RATP, ce sont les employés de la SNCF qui montent au créneau contre la réforme des retraites. Le trafic régional et Intercités est perturbé mardi 24 septembre.

Journée galère mardi 24 septembre pour les usagers des trains régionaux et Intercités. Les employés de la SNCF se mettent en grève pour protester contre la réforme des retraites proposée par le gouvernement. "J'anticipe toujours au cas où. Mais là, même en anticipant, c'est galère", regrette une dame qui attend son train pour se rendre au travail.

Trafic perturbé, routes saturées

Seuls 2 trains sur 5 circulent sur le RER D. Certains salariés soutiennent ce mouvement de grève. "Je comprends. Je pense que s'ils se battent, c'est qu'il y a une raison. Je pense que c'est légitime", précise une travailleuse. Bon nombre de Franciliens ont pris la voiture pour se rendre au travail. Peu après 9 heures du matin, il y a avait 460 kilomètres de bouchons. Le trafic est perturbé un peu partout en France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne