Grève à la SNCF : que vont faire les cadres ?

FRANCE 2

La grève de la SNCF est extrêmement suivie, par quasiment un cheminot sur deux, et trois sur quatre chez les conducteurs de train. Ils sont stratégiques, tout comme les cadres, à qui la SNCF a proposé une prime s'ils acceptaient de conduire des trains ponctuellement.

Les cadres de la SNCF vont-ils quitter leurs bureaux pour remplacer les conducteurs grévistes et faire circuler les trains ? Une solution pour limiter les perturbations est peu probable demain, mardi 3 avril. Et ce, malgré la prime proposée aux cadres. Car, selon les syndicats, les managers aussi seront nombreux à faire grève. La chose nouvelle est que les cadres qui avaient l'habitude d'occuper un poste qui n'était pas le leur, "par continuité du service public", sont beaucoup "plus réfractaires", confie Cyril Dallois de la CGT-cadre.

Des cadres mobilisés

Dans certaines unités, les cadres sont même plus mobilisés que les autres salariés. Un document interne de la SNCF révèle que sur l'unité "fret Ile-de-France", 37,7% des grévistes étaient des cadres lors de la dernière mobilisation, contre 30,6% à l'exécution. Un malaise dont la direction de la SNCF cherche à prendre la mesure. Elle vient d'envoyer une enquête à tous les cadres avec notamment une question : "Soutenez-vous la grève ?" Nul doute qu'elle sera très attentive aux chiffres de demain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne