Grève à la SNCF : les usagers ont anticipé les perturbations

FRANCE 3

La séquence sociale qui s'ouvre ce lundi soir à la SNCF est inédite et les conséquences sont redoutées par les usagers. À Marseille (Bouches-du-Rhône), la plupart d'entre eux ont anticipé les perturbations du trafic à venir.

Le compte à rebours touche à sa fin. À Marseille (Bouches-du-Rhône), c'est la course contre la montre pour prendre un train avant le début de la grève. Très vite, les trains sont complets. Il n'y a plus aucune place pour Strasbourg par exemple. Cet Alsacien va devoir rester jusqu'à jeudi et regrette les frais supplémentaires engagés. Une famille en vacances a décidé, elle, de louer une voiture pour rentrer chez elle. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir opté pour cette solution, et certains loueurs n'ont plus de véhicules disponibles.

Les prix s'envolent

D'autres encore se reportent sur les bus, mais les prix s'envolent. La demande a augmenté de 60%. Dernière solution : le covoiturage. Pour demain mardi 3 avril, les plateformes qui mettent en relation les particuliers ont déjà indiqué ne pas avoir assez de conducteurs pour répondre à tous les besoins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne