Grève à la SNCF : les cheminots ne désarment pas

France 2

Où en est la détermination des cheminots en ce cinquième jour de grève à la SNCF ? Sont-ils en train de s'économiser pour durer, ou sont-ils en train de faiblir ?

Ils sont une cinquantaine de cheminots à s'être réunis ce matin. Ces Niçois, tous militants à la CGT, ont rendez-vous à Marseille (Bouches-du-Rhône) pour manifester leur colère, toujours intacte à l'aube de leur sixième jour de grève. "On est très motivés, le gouvernement dit qu'il va aller jusqu'au bout, nous aussi on est déterminés à aller jusqu'au bout", explique ce cheminot.

La direction de la SNCF jugée "malhonnête"

Pourtant, plus de trains circulent aujourd'hui que lors du dernier épisode de grève. Mais pas question pour ces cheminots d'y voir un essouflement du mouvement. Un cheminot dénonce la "malhonnêteté" de la direction de la SNCF : "À chaque jour elle rajoute des trains pour faire croire que la mobilisation baisse, alors qu'elle ne baisse pas". Quant aux déclarations d'Emmanuel Macron, ici elles n'ont convaincu personne. "À part faire de la communication (...), il n'a rien dit", estime cette cheminote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne