Grève à la SNCF : l'inquiétude des passagers à l'approche de Noël

France 3

À l'approche des fêtes de Noël, les usagers espérèrent que les trains circuleront normalement. Selon la CGT-Cheminots, il n'y aura pas de trêve. Certains voyageurs prennent déjà les devants.

Au-delà de la galère quotidienne pour aller travailler, les Français s'inquiètent pour les fêtes de Noël. Alors, pour pallier le manque de trains, les usagers prennent les devants. Si certains pensent annuler leurs déplacements, d'autres se déplaceront en voiture. Une agence parisienne de location de véhicules affiche complet. Face à la demande, elle va gonfler sa flotte de 10%.

Des informations délivrées mardi 17 décembre

En attendant les vacances, dès vendredi 13 décembre, certains voyageurs se sont rabattus sur le bus pour rejoindre les villes de province. Un trajet plus long qu'en train, mais plus fiable, estiment-ils. "Là on est sûr d'arriver à destination", indique un usager. Soupçonnée de profiter de la grève de la SNCF pour augmenter ses tarifs, la compagnie Flixbus dément. "Plus un car est rempli et plus les dernières places disponibles dans ce car vont être chères", se défend Yvan Lefranc-Morin, directeur de Flixbus. La SNCF annoncera mardi 17 décembre au plus tard combien de TGV rouleront lors du premier week-end des vacances de Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne