Grève à la SNCF : comment fonctionne le remboursement ?

FRANCE 2

Les responsables de la SNCF ont promis aux usagers que tous les billets, même ceux sur lesquels est écrite la mention "non échangeable" ou "non remboursable", seraient échangés ou remboursés. Mode d'emploi.

Si demain, mardi 3 avril, votre train ou votre avion est retardé ou annulé, sachez que vous pouvez être dédommagé. S'il s'agit de TGV ou d'Intercités, il est possible d'échanger son billet ou d'être remboursé gratuitement, même s'il est écrit "non échangeable" ou "non remboursable". En cas de retard, c'est la règle habituelle qui s'applique. Ainsi, entre 30 minutes et deux heures, 25% du prix du billet est remboursé. Entre deux heures et trois heures, c'est 50%. Et au-delà de trois heures, c'est 75%.

Un dédommagement pour les usagers des Transilien

Pour le réseau Transilien, les usagers seront dédommagés à la fin du mois si moins d'un train sur trois circule, mais la SNCF n'a pas encore précisé la hauteur de cette indemnisation. Enfin, il n'y a pas de règle unique pour les TER. Les règles varient en fonction des régions. Concernant la grève Air France, les billets seront intégralement remboursés en cas d'annulation. Toutes les conditions sont consultables sur les sites de la SNCF et d'Air France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne