DIRECT. Réforme des retraites : l'intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grèves et de manifestations le 16 janvier

Des manifestants mobilisés contre la réforme des retraites, le 11 janvier 2020 à Paris.
Des manifestants mobilisés contre la réforme des retraites, le 11 janvier 2020 à Paris. (JULIEN MATTIA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Lors d'une brève allocution, le Premier ministre a annoncé vendredi qu'il ferait des "propositions concrètes" par écrit dans la journée de samedi, qui pourraient former la base d'un "compromis" avec les partenaires sociaux.

Nouvelle journée d'action contre la réforme des retraites et 38e journée de grève. Les composantes de l'intersyndicale que sont la CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU et le syndicat Solidaires "appellent à faire du samedi 11 janvier une journée de manifestation et de mobilisation massive de toute la population", ont-elles indiqué dans un communiqué commun.

Des rassemblements auront lieu dans plusieurs villes de France mais c'est à Paris que le plus grand cortège est attendu : le départ se fera place de la Nation, dans le 12e arrondissement, à partir de 13h30.

Le Premier ministre a reçu vendredi toutes les organisations syndicales et patronales afin de discuter de l'équilibre du système de retraites. A la sortie de cette réunion, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a indiqué avoir "senti une volonté d'ouverture dans la parole" du Premier ministre sur l'âge pivot, "une mesure aveugle qui n'avait pas lieu d'être dans le projet de loi" réformant le système des retraites, selon lui.

 Des "propositions concrètes" d'Edouard Philippe. Lors d'une brève allocution, le Premier ministre a annoncé vendredi qu'il ferait des "propositions concrètes" par écrit dans la journée de samedi, qui pourraient former la base d'un "compromis" avec les partenaires sociaux. 

Trafic "très perturbé" à la RATP. Toutes les lignes vont circuler samedi mais de manière très partielle. Seules les lignes 1 et 14, ainsi que la navette Orlyval, fonctionneront normalement, avec un fort risque de saturation, prévient la régie de transports parisiens.

Un retour "progressif à la normale" à la SNCF. Quatre trains à grande vitesse sur cinq circuleront, soit autant que vendredi. En revanche, seuls deux Intercités sur cinq, un TER sur deux et deux Transilien sur cinq seront maintenus en moyenne. Ces prévisions sont proches de celles de la veille.

Vous êtes à nouveau en ligne