Déraillement du TGV Est en 2015 : la SNCF doit s'expliquer devant la justice

FRANCE 3

La SNCF est convoquée ce mercredi 20 décembre, concernant le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est en 2015 à Eckwersheim (Bas-Rhin) qui avait fait 11 morts. France 3 a rencontré la veuve d'un cheminot.

Lydie Jounot-Marchand a perdu son époux lors du déraillement d'une rame d'essai du TGV Est en 2015. Elle évoque sa douleur immense publiquement pour la première fois. Ingénieur d'essais, Fabrice Jounot a participé à la campagne d'essai du TGV Est. Une campagne particulièrement éprouvante après laquelle il voulait changer de vie. Le 14 novembre 2015, Fabrice Jounot était volontaire pour participer à une ultime marche d'essai. À 15h04, il décède avec dix autres passagers, collègues et invités.

L'oubli des victimes et des familles

Aujourd'hui, Lydie Jounot-Marchand revient sur sa tristesse, sa colère, mais aussi son sentiment d'oubli. "Il ya très peu d'informations sur cette catastrophe. Le fait de ne pas en parler, c'est difficile pour les victimes". Deux ans après le drame, la veuve attend "la vérité, la justice, les réparations", afin de pouvoir commencer un travail de deuil jusqu'ici impossible. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne