Départs en vacances : les voyageurs sont-ils prudents dans les gares ?

France 2

C'est le premier grand départ en vacances vendredi 10 juillet alors que la France s'interroge sur un éventuel rebond de l'épidémie. La SNCF a enregistré 90% d'occupation des trains.

Les uns derrière les autres et surtout les uns contre les autres. Les voyageurs sont serrés sur des quais bondés, vendredi 10 juillet, pour monter dans des trains complets. À la gare Montparnasse, à Paris, il y a beaucoup de monde comme à l'accoutumée pour un jour de départ en vacances. "Les gens ont l'air de partir en vacances comme si de rien était", déplore une voyageuse.

Difficile pour les passagers de respecter la distanciation

Pourtant rares sont les voyageurs qui ne portent pas de masques. Ils sont obligatoires dans les trains comme dans les halls, sous peine d'amende. Même si la SNCF se montre plutôt bienveillante face aux oublis, les gilets rouges sont là pour veiller. Difficile pour les passagers de respecter les règles de distanciation. "C'est faisable quand il y a moins de monde mais là les gens sont pressés d'aller sur les quais", explique un voyageur. Oubliés les marquages au sol, surtout quand 1,6 million de voyageurs vont se croiser dans les gares parisiennes en l'espace d'un week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne