Départs en vacances : la SNCF renforce son dispositif "gilets rouges" pour aider les voyageurs

La SNCF attend plus d\'un million de voyageurs dans ses gares pour le premier weekend de départs en vacances d\'été. 
La SNCF attend plus d'un million de voyageurs dans ses gares pour le premier weekend de départs en vacances d'été.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)

La SNCF a boosté son dispositif de "gilets rouges", ces personnes qui aident les voyageurs à prendre leur train dans les meilleures conditions. Plus d'un million de personnes sont attendues dans les gares pour le premier week-end de grands départs en vacances.

Pour le premier weekend de départs en vacances d'été, qui démarre vendredi 7 juillet, 1,4 million de voyageurs sont attendus dans les gares françaises. Au total, plus de 25 millions de personnes devraient voyager avec la SNCF cet été. Ils seront notamment nombreux à voyager vers l'Atlantique : la ligne Paris-Bordeaux enregistre une augmentation des réservations de 50% pour cet été. La SNCF a donc renforcé son traditionnel dispositif de "gilets rouges", des salariés qui aident les voyageurs à prendre leur train dans les meilleures conditions.

Les porteurs de ces gilets rouges seront plus nombreux pendant l'été 2017 : 1 500 personnes au total, soit 10% de plus que l'année dernière. Au-delà de la traditionnelle aide qu'ils sont censés fournir aux voyageurs pour atteindre leur destination dans les meilleures conditions possibles, ils ont également la mission de faire des départs en vacances un moment agréable et festif. Des dispositifs particuliers ont donc été mis en place, en plus des pianos et des baby-foot qui sont déjà présents dans les gares. "Il y a des animations en gare, des packages pour les familles et un livre va être distribué aux enfants dans le cadre d'un partenariat entre la SNCF et Gallimard", liste Mathias Vicherat, le directeur général adjoint de la SNCF. 

Des moyens adaptés aux fortes chaleurs

Outre les moyens spécialement prévus dans le cadre des départs en vacances, la SNCF met également en place différents dispositifs pour lutter contre les fortes chaleurs. "Nous avons près d'un million de bouteilles d'eau disponibles dans plus de 200 gares afin de faire face éventuellement aux pics de chaleur", explique Mathias Vicherat. Le week-end risque en effet d'être très chaud dans une grande partie de l'Hexagone et, vendredi, huit départements de l'Est de la France étaient placés en vigilance orange jusqu'au samedi 8 juillet à 21h.

Vous êtes à nouveau en ligne