Bureaux de tabac : obligés de muter pour survivre

France 2

Avec l'augmentation du prix du paquet de cigarettes, les buralistes font face à de plus en plus de difficultés économiques. Alors, le métier est en pleine mutation.

Le métier de buraliste s'est complètement transformé ces dernières années. Et pour cause, avec l'augmentation progressive du prix du paquet de cigarettes, les tenanciers des bureaux de tabac ont, bien souvent, vu leur chiffre d'affaires chuter. Surtout que la vente de tabac représente jusqu'à 70% de ce chiffre d'affaires. Alors, beaucoup de ces enseignes sont devenues multitâches.

Un fonds à hauteur de 80 millions d'euros

"Ils réceptionnent des colis, vendent des souvenirs, du pain. Certains proposent aussi depuis peu des billets SNCF", développe sur le plateau du 13 Heures de France 2 le journaliste Anthony Jolly. À présent, ils pourront aussi proposer aux clients d'y payer leurs impôts. Pour les aider dans cette transition, il existe un fonds de transformation, provisionné à hauteur de 80 millions d'euros. Jusqu'à 30% des dépenses des buralistes peuvent être prises en charge par ce fonds.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne