Aulnay-sous-Bois : la vidéo de l'interpellation violente d'une femme par une brigade de sûreté SNCF fait polémique

France 3

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux embarrasse la SNCF. On y voit un agent de la sûreté ferroviaire interpeller violemment une femme en gare d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). La justice a ouvert une enquête pour violence et rébellion.

La vidéo commence par un échange tendu entre une jeune femme et des agents de la sûreté de la SNCF en gare d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sommée de quitter la gare, elle est soudainement attrapée et tirée au sol avec une clé de bras. Alors que les agents tentent de la menotter, son compagnon intervient, affirmant que la jeune femme est enceinte, avant d’être interpellé à son tour. C’est alors un témoin de la scène qui prend le relais. Les agents ne semblent pas tenir compte de cette alerte et vont la maintenir ventre à terre en lui assénant même un coup de pied au visage.

La direction contrainte de réagir

La réaction de cette brigade de sécurité de la SNCF était-elle disproportionnée ? Les images ont en tout cas suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, poussant la direction à réagir. La SNCF précise notamment que "la personne mise en cause venait d’être verbalisée à trois reprises”. Que s’est-il passé dans les instants qui ont précédé la vidéo ? L’homme qui a filmé affirme ne pas avoir constaté d’agressivité de la part de la jeune femme avant qu’un des agents de la SNCF ne s’en prenne à elle. Trois agents de l’équipe de la SNCF ont porté plainte : deux d’entre eux se sont vu délivrés cinq et sept jours d’incapacité totale de travail (ITT). De son côté, la jeune femme a également déposé une plainte. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne