Sixième jour de grève à Air France et un nouveau préavis

(Au sixième jour de grève à Air France, samedi, le mouvement ne s'essoufflait pas, avec plus de la moitié des avions toujours immobilisés © Maxppp)

Plus de 50% des avions de la compagnie Air France resteront à nouveau cloués au sol ce samedi. Et le conflit qui oppose les pilotes et la direction pourrait encore s’enliser avec un nouveau préavis de grève déposé par le syndicat majoritaire.

Entamée lundi dernier, la grève des pilotes d’Air France, opposés aux modalités de développement de Transavia, la filiale à bas coût du groupe Air France-KLM, entre dans son sixième jour. Ce samedi, la direction prévoit d’assurer 45% de ses vols seulement. Car la mobilisation des grévistes ne faiblit pas, ils sont toujours 60% de pilotes à avoir décidé de débrayer aujourd’hui.

Le mouvement pourrait se prolonger jusqu'à vendredi prochain

Le préavis du SNPL AF Alpa court initialement jusqu'à lundi. Mais le syndicat, majoritaire chez les pilotes d’Air France, en a déposé un nouveau jusqu’au vendredi 26 septembre. De son côté, le Spaf, deuxième syndicat, a prévu de reconduire son mouvement de deux jours, soit jusqu'à mercredi.

 

Reste à savoir si les pilotes seront déterminés à maintenir la mobilisation deux jours ou une semaine encore, ce qui ferait de toute façon de cette grève l’un des plus longues de l’histoire de la compagnie (en 1998, elle avait duré 10 jours). Tout dépendra aussi de l’issue des négociations qui se poursuivent toujours avec la direction.

 

La direction a dit déplorer ces nouveaux préavis, regrettant que ses propositions n’aient pas permis jusqu'ici de débloquer la situation.