Renault profite du rebond du marché automobile en juin

(IDE)

Les immatriculations de voitures particulières neuves ont progressé de 3,2% le mois dernier, par rapport à juin 2013. Un net regain qui profite essentiellement au constructeur français Renault.

Le marché de l’automobile serait-il en train de redémarrer ? Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a annoncé, ce mardi, la hausse de 3,2% des immatriculations de voitures neuves en juin, par rapport à juin 2013. 196.257 véhicules neufs ont ainsi été immatriculés le mois dernier.

Une progression qui ne concerne pas uniquement le mois de juin. Si la vente de voitures neuves n’a pas dépassé 0,1% en mai, les immatriculations, sur l’ensemble du premier semestre 2014, sont en hausse de 2,9%. L’année 2014 pourrait marquer un léger rebond du secteur automobile après plusieurs années de baisse consécutive. En 2013, les immatriculations françaises avaient chuté de 5,7%.

Renault en hausse, les ventes de PSA chutent

C’est Renault qui profite de l’augmentation des ventes de voitures neuves. Le constructeur français voit ses immatriculations flamber à nouveau avec une hausse de 24,7%, grâce notamment à la marque low cost du groupe, Dacia, qui enregistre une augmentation spectaculaire (+46,9%).

 

Les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën ont, quant à elle, enregistré, le mois dernier, une baisse de 2,3%. La marque Citroën plonge avec -8,6% des ventes de voitures neuves en juin, éclipsant la hausse de 3,3% des immatriculations de la marque Peugeot.