Rafale : après avoir conclu avec Dassault, l'Inde s'intéresse aux Airbus

FRANCE 2

La France et l'Inde ont enfin conclu, vendredi 10 avril, la vente de 36 Rafale assemblés dans l'Hexagone. Samedi, le Premier ministre indien enchaine avec la visite d'Airbus à Toulouse. Une autre commande pourrait se préparer...

Paris et New Delhi ont enfin conclu, vendredi 10 avril. Un contrat concernant la vente de 36 Rafale, entièrement assemblés en France a été signé, après trois ans de négociations. Petite balade en bateau-mouche sur la Seine, dîner de gala au palais de l'Élysée et un toast pour célébrer un invité qui vient de signer un contrat évalué à 4 milliards d'euros.

Une bonne nouvelle pour l'emploi

Pour fabriquer l'avion de combat, 500 sociétés sont impliquées, soit près de 7 000 emplois dans l'Hexagone. Le Rafale est aujourd'hui considéré comme le meilleur avion de chasse au monde, mais aussi comme le plus cher : 66 millions d'euros l'unité. Samedi matin, le Premier ministre indien est à Toulouse pour visiter un autre fleuron de l'aéronautique française. L'Inde a récemment commandé 250 Airbus A320néo et le dirigeant indien souhaitait voir l'ensemble de la gamme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne