Que vont devenir les trains Intercités ?

France 3

Les lignes des anciens Corail, empruntées chaque jour par 100 000 voyageurs, sont déficitaires. Un rapport remis au gouvernement préconise d'en supprimer certaines.

Le réseau Intercités affiche 340 millions d'euros de pertes en 2014. Dans 21 régions différentes, 30 trains sont mobilisés pour 100 000 voyageurs. Ils s'arrêtent dans 340 gares et permettent de rejoindre 300 destinations. Ces trains sont parmi les plus vieux de France et donnent de plus en plus de signes de faiblesse. Cela provoque des retards et des incidents à répétition. 

L'impact écologique des autocars

Un rapport remis le 26 mai au gouvernement conseille de revoir le réseau et de supprimer les lignes les moins rentables. Ainsi, un train de nuit sur deux devrait disparaître, et plusieurs trains de jour devraient être remplacés par des bus. D'autres lignes seraient "rationalisées" pour éviter les pertes. 

Les associations écologistes et des usagers montent déjà au créneau, car remplacer des trains Intercités par des autocars aura forcément un impact sur l'environnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne