Pouvoir d'achat : les Français en colère

France 3

Les Français ont les yeux rivés sur leur pouvoir d'achat. La baisse des cotisations sociales est censée améliorer les fins de mois, mais avec l'augmentation des prix de l'énergie ou de l'alimentation, ils ne s'y retrouvent pas forcément.

Dans une agence de communication parisienne, les revenus ont augmenté, de 30 € pour certains, de 50 € pour d'autres. Les cotisations chômage ont disparu. Mais les employés qui viennent chaque jour en voiture au travail ne sont pas satisfaits, car le diesel a augmenté au point d'être quasiment au même prix que l'essence (1,51 € contre 1,54 €). Et la hausse devrait se poursuivre début 2019.

"On diminue les voyages"

Les Français expriment leur ras-le-bol. "Vu les chiffres que ça représente maintenant les carburants, on diminue les voyages, les vacances c'est pareil", affirme un homme au micro de France 3. Des associations et des partis politiques appellent à bloquer la France le 17 novembre. Et ce n'est pas la baisse de la taxe d'habitation pour 80% des Français qui suffira à calmer les esprits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne